Réinventer un autre service à la personne

Alternative est devenue une structure bien rodée dont l’activité ne cesse de croître.

Hervé Marque et une de ses filles, Aurélie

Hervé Marque et Aurélie, l'une de ses filles, œuvrent depuis quinze ans au service des autres. (Photo C. L.)

 

Hervé Marque est passé du métier de psychologue à celui du service à la personne. Un changement qui n’en est pas un si l’on en croit la philosophie appliquée au sein de sa structure. « Notre rôle est de répondre aux besoins du bassin tonneinquais en terme de services. Mais au final, notre intervention va bien au delà, et c’est pour cela que nous sélectionnons les gens qui travaillent avec nous. Un profil basé sur l’écoute, l’empathie, la relation à l’autre, prime dans nos choix. »

En famille

Et pour bien choisir, Hervé Marque s’est entouré de personnes qualifiées, ses deux filles, Aurélie et Lætitia, qui s’occupent des ressources humaines, du site Internet et du contrôle qualité. Une entreprise familiale qui met un point d’honneur à la qualité du service rendu, à commencer par le personnel formé en permanence, avec déjà plus de 800 heures de formation, afin de répondre aux exigences des demandeurs.

Parmi eux, les mutuelles. « Dans le cadre de leurs prestations, elles offrent des prises en charge aux patients, et demandent un traitement rapide et efficace. C’est pourquoi nous avons signé une charte qualité afin d’obtenir l’agrément qui nous permet d’offrir une prise en charge dans les 24 heures qui suivent la demande », explique le directeur

90 personnes

Pour répondre aux besoins croissants, une équipe composée de 90 personnes – dont 7 nouveaux en 2011 – sont au service de 250 clients. Parmi les tâches demandées, du jardinage, du ménage, du repassage, de la garde d’enfants de plus de trois ans et depuis peu, des cours informatique. « Des personnes âgées venant d’acheter un ordinateur font appel à nous, souvent, elles nous demandent un jeune pour les aider à comprendre le fonctionnement de la machine mais aussi de les former aux réseaux sociaux car ils sont désireux d’apprendre les nouveaux moyens de communication pour rester en contact avec avec leur proche souvent éloignés. »

Garder un lien

Cette notion de lien colle parfaitement à l’éthique de l’association qui a décidé d’ouvrir dans les six mois à venir un bureau supplémentaire basé sur le soin, offrant ainsi une prise en charge globale de la personne. Une évolution liée à la confiance que prodiguent les clients envers Alternative. « Nous avons des clients depuis le premier jour, leurs enfants que nous gardions nous connaissent et font appel à nous, ce bouche à oreille est un gage de qualité et de confiance. C’est aussi dans cet esprit que nous collaborons avec la mutualité sociale agricole (MSA) dans les ateliers « bien vieillir », car au-delà du service ce qui compte le plus c’est l’humain, le lien social que notre travail véhicule et par ce biais-là j’aspire à réinventer le service à la personne », conclut avec beaucoup de passion Hervé Marque.

Lien vers l’article original